Mais pourquoi est-ce que ce blog paraît mort ou oublié ?

 

L'EXPLICATION 

 

Nous n’avons pas (encore) abandonné le métier par désespoir ou parce que nous avons gagné au lotto (dommage), nous avons toujours autant de travail et le temps consacré à l’écriture est assez réduit.

 

Par contre, j’ai un peu trop apprécié la facilité de communication que m’offre l’affreux Facebook, je n’aime pas FB, mais il faut avouer qu’il est drôlement plus facile de publier au quotidien sur FB que sur le blog de la ferme.

 

Je ne vais bien sûr pas, vous enrôler de force dans le monde féroce de FB, mais sans y être inscrit vous pouvez quand même lire les péripéties de la ferme sur notre page, il suffit de faire descendre le bandeau d’invitation à vous y inscrire en cliquant sur "plus tard" et avoir ainsi une vue plus dégagée de la page.

 

 

SOLUTIONS ?!?

 

Je vais tenter de m’accrocher pour recommencer à vous faire partager notre quotidien sur le blog et de vous tenir au courant de ce qu’il y a de disponible à la vente, vous aurez compris que l’utilisation de l’interface du blog n’est pas aisée et me rebute un peu.

 

J’espère réussir à créer le site web, ce qui permettrait d’avoir un outil de communication agréable à la lecture et plus simple et plus rapide à gérer, avec en prime, une page consacrée à une boutique en ligne, où vous pourrez retrouver les colis de viande fraîche ainsi que mes créations en salaisons.

 

 

MOISSONS

 

Si la météo le permet, nous allons moissonner le triticale-pois et l’épeautre ce week-end. Vous vous doutez bien qu’avec la sécheresse, nous nous attendons à un faible rendement.

 

 

COCHON

 

Si la moisson le permet, je devrais faire abattre un porc « salaison » ce lundi 17 juillet, pour ceux qui voudraient de la viande de ces porcs hors d’âge à la viande rouge et goûteuse, il suffit de m’en demander à partir de mardi.

 

 

MERCI

 

Oui merci, à ceux qui nous suivent sur ce blog, sur facebook, par téléphone, par la pensée, et surtout merci pour votre soutient lors des moments difficiles que l’on vie à la ferme.

 

LE LIEN FB : https://www.facebook.com/lafermedefigaro/

 

Les commentaires sont fermés.