• La moisson : le résultat en une seule photo

    épeautre bio, orge bio

    Un beau résultat et le tout sans pulvérisage de pesticide ou d'engrais chimique. Du bio rien que du bio.

    Allez il reste encore la paille à réussir.

  • L'épeautre à décidé d'être bon à battre en même temps que l'orge, donc il y passe aussi le même jour

    épeautre bio

    Première ligne, premier problème, le faux liserons bourre la machine et Ludo doit régulièrement s'arrêter pour vider et relancer la moissonneuse. Faut faire avec, on continue quand même.

     

    épeautre bio

    Allez on avance, toujours la peur de la pluie. Côté pile ici.

     

    épeautre bio

    En on n'avance plus (faux liseron, encore), côté face. Petit jeu où se trouve Ludo ? Un indice : il est en vert, encore un ? Il n'est pas dans sa cabine.

     

    épeautre bio

    Denis surveille l'opération...

     

    épeautre bio

    Première benne, le résultat est encourageant, pas trop de poussière, une belle couleur.

     

    épeautre bio

    Deuxième et dernière benne, un bel épeautre assez lourd, 460gr au litre, c'est du bon.

     

     

     

  • Ca y est, le temps est (presque) au beau (presque) fixe, on moissonne l'orge en premier

    moisson orge bio

    Les premières lignes, premiers frissons, il est bon à battre ou pas ?

     

    moisson orge bio

    Attention on ne moissonne pas la photographe !!!

     

    moisson orge bio

    Premier remplissage de la benne, le tracteur est de 1992 et la moissonneuse (de l'entrepreneur) de 1997, de quoi un peu casser l'idée qu'on roule sur l'or et qu'on achète tout le temps de nouvelles machines.

     

    moisson orge bio

    Alors ?! il est bon ou pas ?

     

    john deere 3050

    Il est bon !!! on continue vite-vite, en implorant le ciel ne pas lâcher de pluie.

     

    orge bio

    Oh qu'il est beau, et pas un mètre carré de versé, le top !!!

     

    orge bio

    Alors heureux ? il a l'air en tout cas.

    orge bio

    Résultat : 60 poids hectolitre (600 gr pour 1 litre), donc pour du bio c'est vraiment bien.

     

  • Donc on attend et on se retrouve en juillet...

    épeautre bio

    A la mi-juillet, il est couleur de soleil (au abonné absent dans le ciel), mais il ne se casse pas encore la pipe (l'épis ne plie pas), donc pas encore temps de moissonner.

    épeautre bio

    Oui Denis, on t'a vu !!!!, Denis mesure 1m84, cela donne une petite idée de la hauteur de l'épeautre, par contre on peut voir aussi du faux liseron, une belle crasse dans les cultures, qui fera peiner la moissonneuse de Ludovic.

     

    orge bio

    Alors l'orge mûr ou pas mûr ? ben un peu des deux, il n'a pas mûrrit de la même façon partout, pas l'idéal, on va encore attendre un peu, mais pas trop sinon les épis à maturité vont tomber à terre et ils seront perdu.

     

  • Avant de moissonner il faut savoir attendre que les céréales soient prêtes

    épeautre, agneau bio belgique,

    On voient bien que l'épeautre n'est pas mûr.

    030612 008.jpg

    Ici non plus, mais le coquelicot est tellement joli.....

    orge bio,

    Et l'orge c'est pareil, bien vert !!!!

    Bon là on est au mois de juin pour les photos donc c'est normal.

  • Morceaux de vie...........

    Il faut quand même que je m'excuse de ne plus publier de note depuis..... assez longtemps. Donc désolée de vous avoir laissé dans le vide, notre vie à la ferme ne s'est pas arrêtée, loin de là.

    Bon, pour débuter par une bonne nouvelle, j'ai enfin terminé avec les cours de boucherie, fini-fini, j'ai un beau bulletin avec 85,8 % Sourire.

    Dans la foulée, j'ai trouvé du matériel de boucherie à vendre chez 2 bouchers (pour être exacte un boucher et une bouchère).

    Petit bémol, je me suis accidenté l'annulaire (4ème doigt de la main) de la main gauche fin avril, petite fracture qui semblait bien bénigne et qui me cause toujours des douleurs et une incapacité à utiliser la main depuis lors, bon heureusement il en reste une, et qui travaille pour 2 depuis. Il semblerait après radio et scintigraphie qu'il y aurait un arrachement de quelque chose, bon ben, on saura quoi le 17 août lors d'une visite chez un spécialiste de la main. Croisons les doigts pour qu'il n'y ait rien de grave. (enfin pour ceux qui le peuvent)Clin d'œil

    Nous avons moissonné, sous le soleil et sans pluie, l'orge et l'épeautre hier , jour de mon annif, on aimerait du temps sec et ensoleillé pour presser la paille et rentrer de bons ballots, mais là rien n'est encore gagné... on verra bien.

    Prochain post avec plein de photos de la moisson... d'ici là vivez heureux (j'aime bien cette phrase).